Accueil Actualité Migration: l’AFJ lance le concours d’excellence Yaguine et Fodé

Migration: l’AFJ lance le concours d’excellence Yaguine et Fodé

18
0

L’Association des Femmes Journaliste de Guinée  (AFG) a lancé, ce vendredi 30 août 2019, le concours de distinction des meilleures productions journalitistique sur le phénomène de la migration, intitulé prix Yaguine et Fodé. L’objectif  de ce concours est d’améliorer la couverture médiatique des questions migratoires, de faire participer les médias a la sensibilisation des jeunes et les femmes, sur les risques migratoires, de renforcer l’accès de l’opinion publique, notamment les jeunes et les femmes, à l’information sur les questions migratoires, par la production des contenus de qualité sur la migration. A cette ocassion, Mme.Sidigbè Sidibé, coordinatrice de l’AFJ , a indiqué que la migration irrugulière  présente beacoup de risques pour les candidats.    “Selon le journal le monde en 2015, les guinéens n’étaient même pas dans le top 10 des nationalités arrivant en Europe par la route migratoire. Aujourd’hui, de nombreux  ressortissants Guinéens composés en grande partie des jeunes sont parmi les premiers contingents à entrer sur le continent Europen par la méditerranée occidentale et centrale . La migration africaine est essentiellement intra-africaine. Les chiffres indiquent que 4 migrants africains sur 5 restent avant tout sur le continent. Ces chiffres nous interpellent car les images insoutenables, les récits dramatiques sur une jeunesse africaine  qui tenterait par tous les moyens de rejoindre l’occident méritent l’attention des journalistes Africains. En tant que professionnels de l’information, nous avons la responsabilité d’interroger les chiffres et les récits qu’on rapporte en vue de contribuer à l’avènement d’une migration sure et régulière à travers une information de qualité sur le phénomène” a t-elle souligné. C’est pourquoi, poursuit-elle “ en tant que femme, mais aussi journaliste, nous avons décidé de nous pencher sur cette question pour susciter dans la profession un traitement plus juste et équibré du phénomène de la migration et de contribuer à donner une image des migrants plus  réalistes auprès de l’opinion publique.Nous pensons à travers nos plumes, nos micros et nos caméras, nous pouvons amener à la conscientisation des populations afin d’éviter le drame que nous voyons aujourd’hui dans la méditerranée. Nous savons que tous accusent le manque d’emploi et la précarité dans le pays. Mais nous sommes convaincus qu’à de bonnes approches, nous réussirons à créer l’espoir chez plusieurs jeunes” a t-elle . Parlant des critères d’inscriptions à ce concours, Kadiatou Yaya Sall, coordinatrice de ce projet à l’AFG-Guinée a tenu à préciser.“ Les inscriptions au concours d’excellence Yaguine et Fodé en production journalique sur le phénomène de la migration sont ouverts pour les journalistes exerçant sur le sol Guinéen. Cette compétition est  lancée à l’intention des journaliste de la radio, de la TV, de la presse écrite et de la presse en ligne “a t-elle noté. Ajoutant que la participation est iniquement reservée  aux journalistes guinéens régulièrement employés,ou freelances, aux photos journalistes,aux blogueurs dans la milite d’âge de 35 ans.Il faut que noter que cette initiative  est soutenue par l’UNESCO  dans le cadre du projet “Autonomisation des jeunes et lutte contre la migration irrégulière en Afrique à travers les médias.